Apollon

Dans Xena

apollon_xenaCe Dieu n’apparaît jamais dans la série, il est seulement évoqué par des objets et des prêtres.

Par exemple dans l’épisode  3×14 : Xena et Gabrielle rencontre en chemin une jeune fille Tara, qui doit voler l’urne d’Apollon, toute l’équipe arrive ensuite dans le temple d’Apollon qui accorde le pardon des fautes passées.  Après la mort de Zeus, ce même Dieu envoie le prêtre Tazor déguisé en roi mage pour tuer Eve, mais ne parvient qu’à blesser mortellement Joxer (épisode 5×13).

Dans la Mythologie Grecque

Apollon est le Dieu de la lumière, des arts, de la divination… Il conduit le char d’Hélios qui monte le soleil tous les matins dans le ciel. Il a de nombreuses fonctions et je vous épargnerai la liste de ses surnoms qui y font référence.

Sa naissance

artemis_naissanceZeus, le coureur de jupon, tombe amoureux de Léto, une Titanide, fille du Titan Coéos et de sa sœur Phébé (toujours aussi incestueux ces dieux grecs). De cette aventure Léto tombe enceinte de jumeaux. Mais Héra, très jalouse pourchasse la future mère. Léto erre donc dans la mer Egée à la recherche d’une île qui l’accueillera.

La terre d’accueil varie de Lycie, à Délos et Ortygie (qui parfois est considéré comme l’ancien nom de Délos)  en passant par Tégyre en Béotie, ou Zoster dans l’Attique. Bref voici donc notre Léto enceinte de 7 mois qui arrive sur une île.  Héra lui fait envoyer le serpent Python, mais Poséidon protège l’île et le serpent n’a plus qu’à rentrer chez lui bredouille.

Toutes les déesses se rassemblent alors, pour assister à l’accouchement d’Apollon et d’Artémis.

Par jalousie, Héra ne prévient pas Ilithyie, déesse des accouchements, qui reste sur l’Olympe. Après neuf jours et neuf nuits, les déesses ordonnent à Iris, messagère des dieux, de prévenir Ilithyie et de lui remettre un collier d’or pour la faire venir. Dès que celle-ci arrive à Délos, Léto étreint un palmier qui deviendra sacré et, avec l’aide de sa fille Artémis (née juste avant), donne naissance à Apollon.

Les déesses baignèrent le jeune dieu et l’enveloppèrent de  langes. Contrairement aux autres enfants, Apollon ne fut pas nourri du lait maternel. Thémis déposa sur ses lèvres le nectar et la douce ambroisie. Aussitôt le nouveau-né rejeta ses langes et déclara «J’aimerai l’agréable cithare et l’arc recourbé, et j’annoncerai aux mortels les véritables desseins de Zeus.»

apollon_charMais la colère d’Héra n’est pas calmée (et elle en verra d’autre avec son Don Juan de mari). Et la déesse envoie à Délos le géant Tityos, (encore un enfant illégitime de Zeus) pour agresser et violer Léto, mais ses enfants la défendent et tuent le géant de leurs flèches.
Héra continue de poursuivre Léto et ses enfants qui se voient obligés de fuir.
Apollon, fait une entrée majestueuse à l’Olympe, dans la demeure de Zeus, en faisant trembler le sol de ses pas et en tenant son arc ; les dieux pris de peur se lèvent de leur siège à son approche, sa mère Léto, le désarme en débandant sa corde et en fermant son carquois puis en suspendant son arc à un clou d’or ; elle le mène prendre place sur un trône ; son père Zeus lui donne une coupe de nectar pour le hausser au rang des dieux immortels et lui offre une lyre et un char attelé de cygnes.

Ses voyages

Apollon passe la première période de sa vie en voyageant dans le monde avec sa sœur Artémis, en quête de vengeance contre les outrages fait à sa mère.

Il se rend tout d’abord,  à bord de son char, tiré par des cygnes, chez les Hyperboréens, le peuple de l’au-delà du pays de Borée (le vent du Nord en Russie méridionale). Là vit un peuple sacré qui ne connaît ni la vieillesse, ni la maladie et  le soleil y brille en permanence. Il y reste pendant un an et ajoute à son CV « Dieu de la jeunesse éternel ».

apollon_pythonPuis il se rend vers la future Delphes, à la recherche d’un lieu où fonder son oracle, (il existe alors plusieurs versions, je vous raconte la plus simple) Apollon s’arrête d’abord à la source de Telphouse, près de l’Hélicon. Ne souhaitant pas partager le lieu avec quiconque, Telphouse lui suggère d’aller plutôt à Crisa. Là, le dieu découvre le serpent (enfant de Gaïa), gardien des lieux et qui avait été envoyé par Héra contre sa mère, et le tue de ses flèches.

La dépouille du serpent reçoit le nom de Python «pythos : la pourrissante », de là, la prêtresse du temple d’Apollon se nommera la Pythie.

Pour se purifier de la souillure contractée en tuant le serpent Python, Apollon s’exile en Thessalie, dans la vallée de Tempé. Il revient à Delphes, la tête ceinte du laurier sacré, escorté d’un cortège de prêtres chantant des hymnes à sa gloire. Cette route deviendra  » la Voie sacrée « , où chemineront les processions à la fête du Septerion. Apollon établit alors son temple dans un ancien temple oraculaire de Thémis.

En colère contre Telphouse, Apollon retourne à la source et l’ensevelit sous une pluie de pierre. Il bâtit un sanctuaire à sa place. Le dieu cherche ensuite un moyen de faire venir des prêtres à son temple pythien. Il aperçoit alors un navire de Crétois, prenant la forme d’un dauphin (Delphis), il les mène jusqu’à Crisa. Il se transforme ensuite en jeune homme et conduit les Crétois jusqu’au sanctuaire dont ils deviendront les servants. Crisa prend alors le nom de Delphes.

À la demande d’Héra et d’Athéna, Poséidon et Apollon enchaînent Zeus, ce dernier pas très content les condamne à construire les murailles de Troie, Apollon s’exécute et bouge les pierres au son de sa lyre. Mais le roi Laomédon refuse de lui verser le salaire convenu, Apollon ni une, ni deux, envoie la peste ravager la ville.

apollon_marsyasApollon tue ensuite sans pitié avec ses flèches les Cyclopes qui ont forgé la foudre que Zeus utilise pour foudroyer son fils Asklépios, pour avoir ressuscité des morts. Pour le punir, Zeus le condamne à se mettre en esclavage hors de l’Olympe, sur la terre, parmi les humains. Pendant un an il va donc garder les troupeaux du roi de Thessalie Admète. Pendant cet exil, Pan, le dieu joueur de la flûte voulait rivaliser avec lui devant Midas, le roi de Phrygie, mais quand ce dernier se prononça en faveur de son ami Pan, Apollon mécontent de ce stupide jugement, fit pousser à Midas des oreilles d’âne.

Il suspend également le satyre Marsyas à un arbre et l’écorche vif car il a osé rivaliser avec lui dans un jeu musical. Quoi il est le meilleur et gare à celui qui ose dire le contraire, naméo !!!

Apollon tombe ensuite amoureux de la nymphe Daphné, fille du fleuve Pénée, mais la jeune fille repousse ses avances et est métamorphosée en laurier.

Apollon s’éprend également de la nymphe Cyrène en la voyant combattre un lion, encouragé par le centaure Chiron, il se déclare à la jeune fille, qu’il emmène en Libye. Là, elle donne naissance à Aristée, qui enseignera aux hommes l’apiculture.

Avec sa sœur Artémis il se venge de Niobé en tuant douze de ces enfants, car elle avait osé dire qu’elle était plus fertile que leur mère Léto (euh en même temps Léto 2 enfants VS Niobé 12 enfants… hum hum).
Pour punir Cassiopée, reine d’Éthiopie, de s’être vantée de surpasser en beauté les néréides, il envoie un monstre marin ravager son pays.

Plus tard lors de la  guerre de Troie, Apollon étrangement se range aux côtés des Troyens et cette fois-ci envoie la peste dans le camp grec.

apollon_rhodesIl s’éprend aussi de  Coronis, fille de Phlégias, roi des Lapithes. Mais enceinte du dieu, elle le trompe avec le mortel Ischys. Apollon, Dieu de la divination, perçoit la vérité. Il envoie alors sa sœur Artémis pourfendre l’infidèle de ses flèches, mais pris de pitié pour l’enfant à naître, Asklepios,  il l’arrache du ventre de sa mère et l’amène chez le centaure Chiron, qui l’élève et lui enseigne l’art de la médecine.

Parfois on dit aussi qu’il aurait été le père d’Orphée avec Calliope.

Bref il eut de nombreuses aventures avec des hommes, des femmes, des nymphes, et eut également de nombreux enfants… (je vais pas vous faire la liste, hein…)  Il n’était donc pas trop regardant le Dieu, il fallait juste que la beauté de ses prétendants soit à la hauteur de la sienne… mais pas trop car vous avez compris : Apollon is THE Best !!! Il eut même sa statue à Rhodes, le fameux colosse (31m de haut), une des 7 merveilles du monde antique.

Mythologie, , , , , Permalink

One Response to Apollon

  1. idriss says:

    J’aime bien les couleurs de léto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *