Le Yin et le Yang

Dans Xena
yinyang_xena

Ce symbole est très présent tout au long de la série, car je pense qu’il représente les caractères des 2 héroïnes. Et même pour certains le Chakram qui apparaît lors de la saison 5 est librement inspiré du Yin et du Yang.

Dans l’épisode 13 de la saison 4 « paradis », les personnalités de Xena et Gabrielle sont exacerbées et opposées par l’intermédiaire d’Aiden. Cette opposition se retrouve symbolisée par le lit sur lequel se couche Gabrielle qui représente le Tajiju (le symbole du Yin et du Yang).

Le symbole chinois :

Le Tajiju

yinyang

C’est ce dessin que vous connaissez tous. En Occident on l’appelle improprement « Le yin et le yang ». Pour faire simple c’est un cercle dont la moitié est noire avec un point blanc et l’autre est blanche avec un point noir. Ces 2 points de couleurs opposées sont appelés « Bialoi ».

Ce symbole chinois est associé au taoïsme (voir Lao Ma, Lao Tseu et le Taoïsme), et représente la philosophie du Yin et du Yang.

La philosophie :

yinyang_charkamLe monde serait composé de 2 forces opposées et complémentaires Le Yin et le Yang qui par leur interaction crée un mouvement qu’on appelle le Qi (c’est un souffle vital, une énergie). Le Yin et le Yang représentent l’harmonie suprême et la complémentarité. Pour les taoïstes ils sont indissociables l’un de l’autre. C’est pourquoi chaque moitié du symbole contient un germe de son opposé.

Je pense que le caractère de nos 2 héroïnes représente bien cette philosophie. Car au départ on pourrait dire que tout les opposent, Xena la  grande brune, froide, guerrière, et un peu sans espoir est à l’opposé de Gabrielle la petite blonde, barde utopiste et idéaliste. Mais à force de se côtoyer chacune fait entrer en elle un germe de l’autre et le Qi (prononcer le TCHI)  amène l’évolution de chacune que l’on découvre au fur et à mesure des épisodes.

Les contrastes yin/yang

Le Yin serait plutôt ce qui se rapporte à la nuit, au sombre, à la lune, à l’hiver, au féminin, à l’introversion, au passif. Alors que le Yang serait ce qui se rapporte au jour, au blanc, au clair, au soleil, au masculin, à l’extraversion, à l’actif.

Et là on se dit qui de Xena ou Gabrielle est Yin ou Yang… De prime abord j’aurais dit que Xena est Yang et Gabby est Yin. Xena étant plus dans l’action. Mais dans l’épisode 4×13, pendant que Xena fait sa musculation, Gabby est allongé sur la moitié blanche du Tajiju… (donc Yang si vous suivez…).

voyage_yinyang

Je pense donc maintenant après avoir fait des recherches sur ce symbole et après avoir réfléchit que Xena serait donc Yin avec le petit point noir qui serait l’action…
Et c’est toute la magie de la complémentarité qui fait que chacun n’est ni tout à fait dans le noir, ni tout à fait dans le blanc…

Et vous que pensez vous de ce symbole ?

Mythologie, , , , , Permalink

9 Responses to Le Yin et le Yang

  1. Kip - Chicken says:

    Je pense que l’on ne peut pas dire que l’une soit Yin et l’autre Yang. On les reconnaît toutes les deux dans cette opposition. Et en effet, ce petit point blanc ou noir selon que l’on soit Yin ou Yang est la pour nous rappeler que chaque être vivant est à la fois Yin et Yang comme le prouve les courbes du symbole qui interagissent l’une avec l’autre à l’infini. Le Yin devient Yang et vice versa. D’où la complémentarité que l’on retrouve dans chaque chose : la nuit succède au jour, le chaud au froid, la mort à la vie. Tout n’est qu’un cercle sans fin.
    Le yin et le yang, deux énergies opposées mais totalement complémentaires.

    Un de mes profs au lycée prenait plaisir à répéter cette phrase « l’unité c’est le deux ». Avec le Yin et le yang elle prend toute sa signification. En effet que serait l’unité en tant que telle si elle n’avait pas son contraire ou sa complémentarité ?

  2. jip9 says:

    La dualité maintien l’équilibre

  3. Themys says:

    Personnellement j’aime beaucoup l’idée de complémentarité des contraires. L’un ne peut exister sans son opposé. Par contre l’idée de féminin passif me plaît moins. Je pense que, de toute façon, mettre des individus dans des cases est très réducteur. « Ça dépend, ça dépasse… » Car nous sommes (normalement) des êtres en perpetuel changement voire amélioration, et définir un individu à un instant t et le cataloguer comme tel empêche l’évolution.
    Je vous rappelle que j’étais quand même la TDM « timide du post », heureusement les choses changent…

  4. Kip - Chicken says:

    L’homme a besoin de référencer, de cataloguer, de mettre dans des cases (pour se rassurer ?), je crois que c’est dans sa nature profonde. Cela dit heureusement que l’individu évolue chaque jour un peu plus dans sa vie sinon quelle tristesse une vie sans changements (et nous n’aurions pas autant de post de notre TDM 😉 ).

    Dans bon nombre de cultures ou de religions (et hélas encore de nos jours) on associe au féminin la faiblesse et la passivité.
    Cette vision stéréotypée des rôles attribués au masculin et au féminin me dérange également beaucoup (et le mot est faible).
    Mais comme je le disais plus haut, trop de cultures et de religions on voulut réduire ou détruire la puissance du symbole du féminin alors qu’à mon sens il représente bien plus justement la puissance, la ténacité, la témérité et la force.
    Par force je n’entends pas la force musculaire. Avoir de gros bras ou une force Herculéenne ne prouve rien hormis une supériorité physique.
    C’est en associant l’image de la faiblesse (physique) au féminin que cette fausse représentation continue à se véhiculer.

  5. jip9 says:

    A moi d’être le TDM
    Bizarre de commencer ainsi mais je me lance n’est il pas intéressant de voir en ce symbole du yin et du yang finalement s’exprimer en mathématique par le ruban de Moebius.
    la première vision de ce ruban, laisse croire qu’il y a deux bandes et si on porte un regard différent et si on tourne cette bande on remarque qu’elle ne possède une seule et unique bande.
    La dualité maintien l’équilibre balayant un concept de monde binaire peut être qu’il y a une autre voie ? Je m’égare dans le genre…

  6. Kip - Chicken says:

    Le ruban de Moebius, je dirai oui, mouais et non à la fois.
    Oui pour la dualité si l’on considère le principe qu’il est double en lui-même.
    Un bémol pour la complémentarité car bien qu’on l’associe aussi à la complémentarité des contraires je le trouve trop uniforme.
    Et enfin non car si tu le retournes il sera toujours identique à lui-même présentant une face semblable à l’autre.
    Autant le symbole du Yin et du Yang représente (pour moi bien sur) l’évolution entre autre par la forme et l’épaisseur de ses courbes qui lui donne sa dynamique, autant le ruban de Moebius (toujours de mon point de vue) m’inspire l’inverse.

    • jip9 says:

      Juste
      Il n’y a pas de complémentarité mais le coté droit devient gauche et vice-versa. J’aime l’équilibre subtil de Gabrielle et Xena car lorsque l’une tend vers la lumière l’autre s’enfonce dans l’ombre ainsi l’équilibre Yin Yang est préservé.
      Je repars avec mon ruban…

  7. Kip - Chicken says:

    Non, non, reviens avec ton ruban 😉
    Je reconnais que cette idée d’équilibre subtil me plait bien.
    Et qu’en pense l’auteure de l’article ?

  8. Les aventures d'une carotte sauvage says:

    J’ai sincèrement toujours comparé Xena et Gabrielle au Yin et au Yang. Le Yin étant noir, sombre et le Yang étant blanc et lumineux, j’associais Le Yin a Xena pour son côté sombre et le Yang a Gabrielle pour son côté pure. Avec en chacune d’eux une part de l’autre, la lumière dans la part sombre de Xena apporter par Gabrielle et le sombre dans la part de lumière de Gabrielle apporter par Xena. Finalement, c’est une analyse plutôt simpliste fait en ayant aucune ou presque connaissance sur le côté féminin et masculin de la chose. En tout cas, je crois que peut-être ceux qui ont introduit cela dans la série avait peut-être le même résonnement que moi pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *