Transcript VF 4×20 Endgame

Dernier Round

Transcript VO (Whoosh!)

PROLOGUE

Scène 1

Ephiny : Solaris !

Amarice : Ils doivent être derrière les arbres, ma Reine. Allons-y.

Aph : Non. Amarice, reste derrière moi. D’abord on regarde, ensuite on attaque.

Am : Dans ma tribu, regarder d’abord c’est comme donner un avertissement.

Aph : Et que pense ta tribu du fait de suivre les ordres ? Allons-y !

Scène 2

[Combat]

Eph : Chilapa… retourne en arrière. Protège les flancs.

Chilapa : Allez !

Eph : Amarice, reste près de moi.

Chil : Par ici !

Am : Non ! Ma Reine !

Brutus : Retirez-vous ! En formation !

Scène 3

Xena : Tu deviens vraiment douée.

Gabrielle : Je me suis entrainée sur les rochers assez longtemps. Tu vois, ça ne blessera pas les poissons. Ils ne souffriront pas du tout.

Xena : Oh, c’est eux qui te l’ont dit ?

Gabrielle : Oui… oui. Tu veux voir ?

Xena : Tu sais, Gabrielle… il n’y a qu’une seule façon de savoir ce que ressent vraiment un poisson… c’est d’en devenir un.

Gabrielle : Ne fais pas ça.

Xena : Oh, si !

Gabrielle : Xena, ces vêtements mettent une éternité à sécher.

Xena : Oh mais j’ai le temps. Allons, petit petit petit.

Am : Ah ! Qu’est-ce que tu attends ? Cours ! Je la retiens !

Xena : Oh non, je capitule devant Gabrielle.

 Am : C’est une blague, ma Reine ?

Gabrielle : Non, c’est Xena. C’est mon amie.

Am : Xena… wow ! Je te croyais… plus grande.

Gabrielle : Qui es-tu ?

Am : Je m’appelle Amarice. Je viens du village de ta tribu, ma Reine. Tu dois venir avec moi, vite.

Gabrielle : Qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi tu n’arrêtes pas de m’appeler « Reine » ? Je ne suis pas la Reine à moins… à moins qu’Ephiny…

Am : Ephiny est morte. Et nous avons besoin de notre reine pour nous guider.

________________________________

ACTE 1

Scène 1

Chil : La voilà !

Gabrielle : Chilapa, qu’est-ce qui s’est passé ?

Chil : Ephiny dirigeait une patrouille. Nous avons croisé la route de Romains dans hauteurs. Il y a eu une bataille… et elle a été tuée.

Gabrielle : Des romains ?

Xena : Continue.

Chil : Nous avons ramené le corps d’Ephiny ici, au village, où nous avons été de nouveau attaqués. Nous avons réussi à les repousser, mais ils ont capturé beaucoup de nos sœurs.

Am : Capturées ? Je vais les rejoindre.

Xena : Calme-toi. Quand tu as vu les Romains, est-ce que César les dirigeait ?

Chil : Non, mais j’ai vu l’autre, celui qui a tué Ephiny sur les hauteurs.

Gabrielle : Il ressemblait à quoi ?

Chil : Jeune, les cheveux noirs, il portait une armure argentée.

Xena : C’est Brutus, le bras droit de César.

Am : Qu’est-ce qu’on attend ? Pourquoi personne n’est allé les rejoindre ?

Chil : Ils sont partis en canots par la rivière. On ne pouvait pas les traquer. Mais nous sommes prêtes maintenant… maintenant que la Reine est de retour !

Xena : Très bien, nous devons construire une défense pour ce village.

Am : Ce qu’il en reste…

Xena : Chilapa, poste deux gardes à la rivière. Nous devons savoir s’ils reviennent. Et je veux des groupes pour réparer les huttes. C’est ça, Gabrielle ?

Gabrielle : Merci. Où est le corps d’Ephiny ?

Chil : Nous l’avons caché pendant l’attaque. Il est dans la hutte de la Reine.

Am : Dans ma tribu, on n’a jamais besoin de se défendre. On attaque toujours.

Xena : Eh bien, on agit différemment ici.

Scène 2

Gabrielle : Tout ceci n’a aucun sens. Ce combat… cette guerre…

Xena : Ces dix dernières années, j’ai vu les Amazones passer d’une nation puissante à des tribus éclatées, et je me demandais si ce que je voyais était la fin de leur grandeur. Mais Ephiny m’a montré que l’espoir existait.

Gabrielle : Xena, pour César attaquerait les Amazones ? Pourquoi ferait-il des prisonniers ?

Xena : Ce n’était pas César. C’était son ennemi, Pompée. Regarde, j’ai trouvé ça. C’est la coiffe de Pompée. Tu vois, ça paraît logique. Pompée essaie de reconstruire son armée pour pouvoir combattre César à nouveau. Pour ça, il a besoin d’argent. Alors il vend nos amies comme esclaves. Ecoute, la piste de Pompée est bloquée. Je veux retrouver Brutus. Il me conduira à Pompée et aux Amazones prisonnières. Ephiny… ceci ne restera pas impuni. Je ne laisserai pas les Amazones s’éteindre. Je te le promets.

Scène 3

Amazone : Prends-moi !

Xena : Non, les autres doivent rester ici au cas où ils reviendraient. Chilapa, viens avec moi. Meslena, à cheval. Amarice, toi aussi.

Am : D’accord.

Scène 4

Brut : Deux hommes, allez ! Trouvez-les ! Xena ! Chargez !

[Combat]

Xena : Allez, Argo !

Brut : Xena !

Xena : C’est pour toi, Ephiny !

Brut : Xena !

Scène 5

Gabrielle : Où est Amarice ?

Xena : Elle est partie avant qu’on n’arrive. Je crois qu’elle était furieuse que je l’empêche de le tuer.

Amazone : Avance !

Gabrielle : Bonjour, Brutus.

Brut : Gabrielle. Elles m’ont dit que tu étais le nouveau chef de cette tribu.

Gabrielle : Grâce à toi. Tu as tué Ephiny, notre Reine, mon amie.

Brut : Ephiny… c’était son nom. Un des meilleurs combattants que j’aie pu rencontrer. Elle est morte en guerrière. Et pour ça, je n’ai aucun regret.

Xena : Très bien. Où est Pompée ?

Brut : Vous cherchez les esclaves ? C’est pour ça que je suis important.

Xena : Non, c’est pour ça que tu es en vie.

Brut : Alors j’ai encore un peu de pouvoir. J’aimerais un peu d’eau d’abord. Ensuite, je vous dirai ce que vous voulez savoir.

Xena : Allez-y.

________________________________

ACTE 2

Scène 1

Gabrielle : A quoi tu pensais ?

Am : La justice amazone pour les tueurs ! Dans ma tribu…

Gabrielle : On se moque de ta tribu ici. C’est ma tribu. Je pense que tu as besoin de quelques jours pour y penser. Emmenez-la.

Xena : Ne prends pas trop tes aises. Je ne pense pas que ça aurait attristé quelqu’un si elle t’avait tué.

Brut : Sauf que je sais de quoi tu as besoin, la localisation de l’armée de Pompée.

Xena : Oh, oui. Ça. Très bien, tu connais la musique. Trente secondes, tu meurs, plus de sang au cerveau. Où est Pompée ? Allons, Brutus. Pompée n’est pas un de tes amis. Tout ce que je lui ferai ne fera que rendre César heureux.

Brut : Suis la rivière vers le nord. Va à l’ouest après les falaises. Son armée campe dans la forêt.

Xena : Ça suffira.

Gabrielle : Xena !

Chil : Non ! On a l’information. Maintenant, laisse faire la justice des Amazone. Laisse-le mourir, Xena.

Xena : Sors de mon chemin, Chilapa.

Chil : Il a tué la Reine. La loi amazone dit…

Gabrielle : La loi amazone dit que la punition de Brutus relève de ma décision. Prenez-le et attachez-le.

Scène 2

Am : Hey, Romain, tu as déjà assisté à une exécution amazone avant ? Je ne sais pas comment ils font ici, mais dans ma tribu, ça prend très longtemps. Et pendant que la vie s’échappe de toi, on te parle, on te demande ce que ça fait.

Brut : Tu es une gamine. J’ai vu des morts que tu n’as même jamais pu imaginer. Et la façon dont tu me raconte cette histoire signifie soit que tu n’y as jamais assisté, soit tu es stupide.

Xena : Tu viens avec moi.

Am : J’ai trahi ma Reine. J’en connais le prix.

Xena : Oui, je suis sûre qu’ils s’occupent de ça dans ta tribu. Gabrielle t’a pardonné. On y va.

Brut : Xena ne donne pas beaucoup de secondes chances, petite fille.

Scène 3

Xena : C’est la route que Pompée va prendre pour rejoindre la mer.

Am : Comment tu le sais ?

Xena : Parce que c’est la plus rapide et la plus simple. D’autant plus qu’il n’a aucune raison de se méfier. Il penser qu’il nous a déjà battues. Très bien, vous savez quoi faire.

Amazone : Très bien, on y va !

Am : Je ne comprends pas.

Xena : Quoi ?

Am : Toi et Gabrielle… tu vas vraiment la laisser pardonner à Brutus ?

Xena : Qu’est-ce que tu proposes ? Qu’on s’empare du village, qu’on enchaine Gabrielle et qu’on le tue ?

Am : Les doigts dans le nez. Je ferai avec.

Xena : Tu sais, Gabrielle n’est pas la faible que tu crois. Elle a connu bien plus de la vie et de la mort que tu n’en sauras jamais. Ce n’est qu’une bataille de plus, et elle a sa propre façon de combattre.

Am : En le laissant partir ? Tu es folle ?

Xena : Son combat ne concerne pas Brutus. Il est contre ça, et ça… et contre la guerre et la haine. Et tu sais quoi ? Parfois, je n’aime pas sa façon de voir les choses. Mais j’ai fini par la comprendre. Amarice, tu es si jeune… et quand on est jeune, on pense que les réponses sont simples à trouver. Tu crois que tu vas les trouver au bout d’une épée ? Alors tu te trompes. Je prie pour que tu vives assez longtemps pour laisser tomber ton épée et chercher ces réponses en toi.

Am : Eh bien… je continue de penser qu’elle se trompe, mais si tu lui fais confiance… Non, désolée, je ne peux pas. Tu vas devoir lui faire confiance toute seule.

Xena : J’espère que tu peux suivre les ordres.

Am : C’est pas un problème. Dans ma tribu, on… c’est pas un problème. Je veux dire… je suivais les ordres d’Ephiny. Je crois toujours que j’aurais pu faire quelque chose pour la sauver.

Xena : Tu sais, Amarice, ce n’était pas ta faute. S’il n’y avait pas de femmes comme Ephiny, la nation Amazone serait morte depuis longtemps. Mais toi, Gabrielle et moi, nous n’allons pas laisser ça se produire.

Scène 4

Pompée : Excellent. Il n’y en a pas une seule de ce lot qui partira à moins de 500 dinars. Des nouvelles des pirates ?

Carminus : Ils devraient être au port demain. J’ai cru comprendre que le capitaine a amené deux bateaux rien que pour l’or.

Pomp : Les Amazones… elles rapportent un bon prix dans les états du désert.

Carm : Si on peut les briser.

Pomp : On peut les tuer, je m’en fiche tant que j’ai mon argent ! Avec ça, j’achèterai des armes pour mon armée et les mercenaires dont j’ai besoin pour m’emparer de César et de Rome. Emmène-les, Carminus. Reviens ici aussi vite que possible.

Scène 5

Carm : Nous sommes sur le point de subir une embuscade. Va avec un homme discrètement derrière les arbres et attendez là-bas. Halte ! Xena, je ne savais pas que tu étais dans le coin.

Xena : Je passais par là… où est Pompée ?

Carm : Pas ici. Mais ne t’inquiète pas, Pompée le Magnus ne fait que passez lui aussi, juste assez longtemps pour se faire un peu d’argent.

Xena : Eh bien, nous allons devoir lui dire de trouver une nouvelle occupation, parce qu’il ne se fera pas de l’argent avec mes amies.

Carm : Eh bien… regardez ce que nous avons là.

Am : Je suis désolée, Xena. Ils essayaient de vous encercler. Je devais faire quelque chose.

Xena : Tu aurais pu rester à ta place, comme je te l’avais dit.

Carm : Il y en a d’autres ? Dis-le-moi vite ou elle meurt !

Xena : Meslena… Chilapa.

Soldat : Avancez !

Chil : Bas les pattes !

Soldat : Va là-bas !

Carm : Belle embuscade !

________________________________

ACTE 3

Scène 1

Carm : Merci, qui que tu sois. Je ne suis pas sûr que les pirates puissent s’offrir Xena, mais Pompey pourra trouver un acheteur quelque part.

Xena : Je vais te donner une seule chance, Carminus. Tu abandonnes tout de suite, et je serai gentille avec toi.

Carm : Oh, je t’en prie ! Avec quelle armée ?

Xena : Maintenant ! Avec cette armée !

[Combat]

Xena : Non ! Laisse-le partir.

Am : Il va prévenir Pompée !

Xena : C’est exact… c’est ce que je veux.

Amazones : Partez d’ici !

Xena : Rassemblez tous les hommes encore en vie. Je veux que vous les rameniez au village. C’est là que Pompée va aller.

Am : Ils ont de la chance… on a juste la Reine qu’il faut. Pardon. Mais j’ai bien joué. Je les ai vraiment bien eus !

Xena : Oui. Maintenant bouge. Tu as tes ordres. Je pars devant.

Amazones : Allons-y.

Scène 2

Pompée : Xena… toujours Xena ! Je suis à ça de la victoire… et elle retourne la situation. Je pensais que toute sa haine était réservée à César. Maintenant je commence à me poser des questions.

Carm : Elle a vraiment l’habitude de se mettre en travers de la route.

Pomp : Oui… et toi, tu l’as laissé sauver ces Amazones ! Elle m’a pris mon argent ! L’argent dont j’ai besoin. Lève le camp. Nous retournerons au campement amazone au matin.

Carm : Elles seront prêtes à ce moment-là.

Pomp : Xena ne me laisse pas le choix. Nous attaquerons, seulement cette fois, on ne laisse personne derrière.

Scène 3

Gabrielle : Laissez-nous. Nous voulons parler de paix entre Xena… et César.

Brut : Impossible. Qui pourrait en vouloir à César de haïr Xena ? Regarde tout ce qu’elle lui a fait.

Gabrielle : Quoi ?

Brut : Xena est intervenue dans la guerre entre César et Pompée. Il aurait été évincé depuis longtemps si elle n’avait pas été là.

Gabrielle : Xena essayait d’arrêter une guerre.

Brut : Et pourquoi crois-tu qu’il y avait une guerre ? A cause de Pompée ! Il s’oppose à tout ce que souhaite César pour Rome. La paix, la prospérité… un retour à la République.

Gabrielle : Nous connaissons vraiment deux César bien différents.

Brut : César se fiche des Amazones. Ce qui s’est passé était un accident. Nous pouvons nous assurer que ça n’arrivera plus.

Gabrielle : Je le peux. En tant que Reine des Amazones, je propose un traité de paix à César. Nous n’avons pas peur de nous battre… ou de mourir. Gardes !

Brut : Tu me surprends. J’accepte. Si César approuve, bien sûr. Et Xena.

Gabrielle : Qu’est-ce que tu en penses ?

Xena : Eh bien… il n’est pas César, mais il peut devenir le point faible de son armure.

Am : Xena ! Pompée a fait faire demi-tour à son armée. Il sera là demain matin.

Scène 4

Soldats : Resserrez les rangs !

Scène 5

Xena : Abattez ces arbres. Nous avons besoin d’une vue dégagée. Faites une rambarde à mi-hauteur. Nous pourrions avoir besoin de sauter par-dessus. Amarice ? Amène les prisonniers.

Chil : Xena… Nous avons des éclaireurs qui les suivent, mais ils sont trois fois plus nombreux que nous.

Xena : C’est très bien. Il va foncer tête baissée.

Chil : Il est stupide à ce point ?

Xena : Non, mais il est fou de rage. Attache-le.

Scène 6

Gabrielle : Xena, j’ai amené Brutus. Qu’est-ce que c’est que ça ?

Am : C’est pas génial ? Pompée va devoir passer sur ses propres hommes pour nous atteindre. Et quand il le fera, on allumera la fosse.

Gabrielle : Vous allumerez une fosse ?

Am : Celle-ci, pleine d’huile. Pendant qu’ils essaieront de détacher leurs hommes, on balancera une torche et pouf ! Grillade de Pompée.

Xena : Amarice…

Gabrielle : Xena…

Xena : Gabrielle, Pompée nous surpasse en nombre. Nous devons prendre l’avantage.

Gabrielle : Tu les mets sur des croix.

Xena : Si c’est nécessaire pour préserver la tribu d’Ephiny, alors c’est ce que je ferai.

Brut : Vends-moi à Pompée.

Gabrielle : Il te tuera.

Brut : Pompée a besoin d’argent. Ses vivres sont bas et il doit payer ses mercenaires. Il prendra tous les risques parce qu’il est désespéré. Il pourra me vendre aux pirates pour un prix bien plus élevé qu’il n’en aurait eu contre tes Amazones.

Xena : Il t’utilisera seulement contre César.

Brut : Dans tous les cas, il sera sûr d’avoir son argent, et il n’aura plus aucune raison de risquer de perdre son armée ici.

Am : On va le croire ? C’est un piège.

Chil : Xena… tu ferais mieux de venir au sommet de la colline. Vite.

Scène 7

Chil : Là-bas… au sud.

Gabrielle : Je croyais que Pompée venait par le nord.

Xena : Oui. C’est…

Brut : Xelifus. La légion que je commandais quand j’ai localisé Pompée. César profite de la situation.

Xena : Pompée nous frappe par le nord, et César nous frappe pas le sud. Pour atteindre Pompée, César veut nous rayer de la carte.

________________________________

ACTE 4

Scène 1

Xena : Brutus, si je te livre à Pompée, il va te tuer.

Brut : Je suis prêt à prendre le risque, et je ne crois pas que vous ayez vraiment le choix.

Xena : C’est là que tu te trompes. J’ai le choix. J’ai le choix depuis que nous t’avons capturé. Non, je crois que je ferais mieux de te rendre à César. Libérez les Romains et gardez-les en arrière.

Am : Et notre défense ?

Xena : Si mon plan marche, nous n’en aurons pas besoin. De plus, on ne tue pas juste par plaisir.

Scène 2

Xelifus : Brutus, on nous a dit que tu avais été capturé par les Amazones.

Brut : Je prends le commandement, Xelifus.

Xel : L’honneur du commandement te reviens, comme toujours.

Brut : Donne l’ordre de tourner à l’est. Nous allons prendre Brutus par le flanc.

Xel : Oui, monsieur, tout de suite.

Brut : Et fais venir l’artillerie. On va se frayer un chemin directement jusqu’au commandement de Pompée, en commençant par cette colline.

Scène 3

Soldats : Chargez !

[Combat]

Xena : Prêt ? Feu ! Première vague, attaquez !

Am : Ah ! Qu’est-ce que tu fais ?

Xena : En arrière ! Tout de suite ! Amarice, j’ai besoin que tu fasses quelque chose pour moi. J’ai besoin que tu restes ici pour tenir la position.

Am : Bien, compte sur moi.

Xena : Une chose encore… protège Gabrielle.

Am : Tu te moques de moi ?

Xena : Tu m’as bien entendue. Fais ce que je dis.

Am : Tenez bon ! Tenez bon ! Tu ferais mieux de retourner au camp. Tu pourrais être blessée.

Gabrielle : Tu me connais mal. Tenez vos positions ! Nous devons attendre et donner plus de temps à Xena ! Tenez la position ! Pour Ephiny ! Ephiny !

Am : Allez ! Allez ! Allez !

Gabrielle : Ephiny ! Merci.

Carm : Pompée, Magnus ! Brutus approche par l’est. Nous devons nous désengager des Amazones et nous tourner…

Pomp : Non ! On reste et on se bat ! Xena. Xena ! Aux armes ! Attends ! Si tu me tues, César prendra le contrôle. Tu le sais, et je le sais. C’est l’équilibre que je te donne, Xena. Il en a toujours été ainsi. Et tu peux nous détester tous les deux, mais sans l’un de nous, tu ne peux pas contrôler l’autre. Maintenant, si tu me laisses vivre… eh bien… on ne peut pas détruire le monde si on passe notre temps à essayer de se détruire l’un l’autre, n’est-ce pas ?

Xena : Il n’est plus question d’équilibre.

Scène 4

Xel : L’armée de Pompée est éparpillée. Nous sommes prêts à faire avancer la légion près de la colline.

Brut : Non, non c’est la terre des Amazones. On s’en va.

Soldat : Cavalier en approche !

Brut : Eh bien, ton plan a marché.

Xena : Si tu veux rester en vie, ne mentionne pas mon nom devant César. C’était ton plan.

Brut : Xena… ton point de vue sur César est aveuglée par la haine. Il est le seul espoir pour restaurer la démocratie de la république.

Xena : Et un homme comme toi ferait de bonnes choses dans sa démocratie, hein ? Brutus, ta foi en César est déplacée. Un jour, tu devras décider d’être l’homme de César, ou toi-même.

Brut : Jamais. Je connais César. Il ne trahirait pas un ami.

Xena : Pompée était un ami. Et Crassus… Crassus n’était-il pas un ami aussi ? J’ai été une très bonne amie autrefois. Mais peut-être es-tu spécial. Souviens-toi… c’était ton œuvre.

Scène 5

César : Pompée a changé de coupe de cheveux… dommage.

Brut : J’ai bien peur d’avoir été incapable de le ramener en vie comme tu l’avais exigé, César.

César : Mort ou vif, peu importe. Il est hors-jeu. A présent, l’avenir peut commencer.

Brut : Ceci est un message personnel de la part de la Reine des Amazones à César, dirigeant de Rome. Un traité de paix. La Reine des Amazones promet de respecter les territoires de…

César : Si elles ne sont pas sous mon contrôle, Brutus, elles sont une menace. Il y a une rumeur qui dit que Xena menait les Amazones. Tu en as entendu parler ?

Brut : Non… pas que je sache.

César : Eh bien… son heure viendra. Merci, Brutus. Tu es un ami fidèle.

Scène 6

Chil : Tu es sûre ?

Gabrielle : Chilapa, tu ferais une meilleure Reine que moi.

Chil : Mais tu as la sagesse que je n’ai pas.

Gabrielle : Il y a un truc pour ça. Quand tu dois prendre une décision, pense à Ephiny. Fais ce qu’elle aurait fait. C’est tellement irréel, Xena. Je ne sais pas pourquoi je ne pleure pas.

Xena : Peut-être que tu essaies un peu trop… ou peut-être qu’une partie de toi sait qu’Ephiny n’est pas morte en vain. Vivante, elle a servi d’exemple. Et en mourant, elle est devenue un symbole. D’une façon ou d’une autre, les Amazones vivront.

Am : Alors, quand est-ce qu’on part ?

Xena : Je croyais que tu restais ici avec la tribu.

Am : Je leur ai donné une chance… suffisamment longtemps pour savoir que ce n’est pas ma place. Je veux dire, elles sont toutes géniales et tout, mais elles me traitent comme une gamine.

Gabrielle : Tu es une gamine.

Am : Exact. Et tu es une guerrière. En plus, j’ai besoin de voir le monde. Je réfléchissais à ce que tu as dit, Xena, à propos de ne pas trouver mes réponses au bout d’une épée, et ça m’a semblé sensé. Ensuite, j’ai commencé à penser au vieux Pompée et… il m’a semblé avoir trouvé une réponse au bout de la tienne…

Gabrielle : Amarice, tu n’as trouvé aucune philosophie derrière ces mots ?

Am : Ouais ! Botter les culs et demander le nom plus tard.

Xena : Ça va prendre un peu de temps.

Am : Alors, où est-ce qu’on va ?

Xena : Par là.

Am : Parfait. Exactement où je pensais qu’on irait.

Xena : Ça promet. Alors tu es prête…

DISCLAIMER

Le règne de Pompée a été coupé net pendant la réalisation de cet épisode.

Guide des Episodes, , , , , , , Permalink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *